M'inscire à la newsletter Menu back

Viande grillée, mauvaise pour la santé ?

Publié le 2 August 2016

Juin ne rime pas avec été et il faut avouer que côté météo, on n’a pas été les plus gâtés mais rares sont ceux qui n’ont pas encore sorti le sacro-saint barbecue ! Difficile de passer à côté de la convivialité qui règne autour de ce procédé… est-il néanmoins dangereux pour la santé ?

Etant toujours en quête de vérités pour être en bonne santé, récapitulons ensemble ce qu’on sait des méfaits connus de la viande grillée au barbecue.

Tout d’abord, quelques faits scientifiques concernant cette méthode de cuisson aussi ancestrale qu’estivale : brûler un combustible tel que le charbon ou le bois libère des substances chimiques potentiellement cancérigènes, présentes surtout dans les flammes. Ces substances, appelées hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP pour les petits chimistes), sont entre autres composées de benzopyrène, grand soutien au développement de cancers du poumon, du foie et de la peau, vu qu’il est classé cancérogène avéré (le vilain).

Lorsqu’on place de la viande sur la grille du barbecue, de la graisse s’en écoule et tombe sur les braises de charbon, cela provoque des petites flammes dont s’émane le benzopyrène qui imprègne manu militari la viande. Et qui dit viande imprégnée dit viande contaminée ! De même que cuire ses brochettes à même les flammes est à proscrire vu la concentration massive d’HAP.
Pour vous donner une petite comparaison, les HAP sont également produites par la fumée de cigarette, un steak cuit au charbon de bois peut contenir jusqu’à l’équivalent en HAP de 600 cigarettes. Ca fait cher payé pour votre santé.

Mais ne cédons pas à la panique tout de suite en donnant notre barbecue au plus offrant, tout est question de vigilance, de fréquence… et de diversité !
Gardez à l’esprit d’éviter à tout prix de cuire votre viande dans les flammes, privilégiez une viande faible en graisse (comme le poulet ou le poisson blanc). Il existe de nombreuses alternatives pour ne pas gâcher votre repas de fête. : le barbecue vertical, il défie certes les lois de la gravité mais il empêche la viande de s’imprégner de la fumée vu qu’elle s’échappe directement vers le ciel (la fumée, pas la viande).
Si vous restez un fervent utilisateur du barbecue à l’ancienne, attendez que les braises de charbon soient recouvertes de cendre blanche.

Enfin, l’alternative suprême qui vous évitera tout exposition inutile à ce genre de substances pas jolies jolies restera l’Actifry : on ne se posera pas de question de savoir si ça peut être mauvais, il n’y a que des bienfaits. Et en plus, ça cuit de la viande aussi ! L’Actifry Smart, petit dernier de la famille SEB, propose une cuisson plus rapide grâce à la puissance de son air chaud pulsé et intelligente aussi vu que vous pouvez surveillez à distance l’évolution de la cuisson, finis les aller-retour intempestifs jusqu’au barbecue ! Pas de flammes, pas d’HAP, pas de viande carbonisée mais une viande succulente, des papilles ravies, une santé à toute épreuve, qu’il pleuve ou qu’il vente !